Envie de découvrir à quoi ressemblait une luxueuse villa dans les années 30 ? Alors, j’ai ce qu’il te faut, un petit bijou d’architecture à seulement quelques minutes de Lille. La villa Cavrois située à Croix, à l’apparence avant-gardiste pour l’époque est ouverte à la visite et elle t’en mettra plein la vue et tu découvriras que son histoire fût pleine de rebondissements. Elle fait partie des “musées” incontournable de la MEL à ne pas rater. 

La villa Cavrois, une commande très particulière

Tout commence en 1922-1923, quand Paul Cavrois, industriel roubaisien dans le textile, acquiert un terrain à Croix pour y faire construire une grande bâtisse afin d’y loger toute sa famille (7 enfants plus le personnel de service, ça fait du monde). Paul Cavrois fait alors appel à l’architecte Jacques Gréber, prisé dans la région. Mais finalement le projet n’aboutira pas et c’est à Robert Mallet-Stevens (Oui, les jardins Mallet-Stevens juste à côté tiennent ce nom d’une dédicace à l’architecte) que Monsieur Cavrois confiera alors la conception de sa maison en 1929. Paul et Robert se sont rencontrés lors de l’exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925 à Paris.
L’architecte promet au couple une demeure hors-norme avec un cadre de vie sain, confortable et moderne. C’est sans doute cela qui a su séduire les Cavrois non prédestinés à la construction d’une telle villa. La villa est inaugurée trois ans plus tard, en 1932, à l’occasion du mariage d’une des filles de la famille Cavrois.  

Une architecture avant-gardiste

Mallet-Stevens a réellement pensé la villa comme un château moderne. Un château de par sa taille imposante : une façade de 60 m de long et 2800 m² de plancher. On compte aussi 830m² de terrasse et 5 hectares de parc à l’origine. Sa disposition rappelle les demeures aristocratiques du XVIIème siècle. 
Le côté moderne de la villa s’observe à travers ses volumes, les toits-terrasse et l’équipement de pointe au niveau du chauffage central, de la téléphonie ou encore de l’ascenseur. Les matériaux utilisés (verre, métal, acier) traduisent aussi la modernité de la construction.  Luminosité, hygiène et confort sont les maîtres-mots de la villa. 

Mais le travail de l’architecte Mallet-Stevens ne s’arrête pas à la simple construction des murs de la villa. Il a aussi imaginé l’intérieur et l’ameublement de la maison. À l’image de la villa, le mobilier y est simple et fonctionnel. 
Le luxe de la demeure s’observe à travers le choix des matériaux (utilisations de différents marbres et essences de bois). De plus, la villa comporte de nombreuses baies vitrées apportant de la luminosité à la pièce et cela était quelque chose de complètement nouveau pour l’époque. 

Affiche de la villa Cavrois à Croix sous la neige. Disponible sur Lille aux Artistes

Affiche de la villa Cavrois à Croix sous la neige. En vente sur Lille aux Artistes

La villa Cavrois, c'est aussi une histoire mouvementée

Tout se déroulait au mieux pour cette belle villa mais c’était sans compter la Seconde Guerre mondiale… Les Cavrois partent donc se réfugier en Normandie et c’est les Allemands, passant par-là, qui prennent possession de la villa et la transforme alors en caserne accueillant jusqu’à 200 militaires. En 1947, la famille Cavrois revient habiter à la villa et son intérieur est modifié pour créer deux nouveaux appartements qui accueilleront la famille des 2 fils des Cavrois.

Nouvelle complication pour la villa à la mort de Lucie Cavrois (femme de Paul Cavrois) en 1985. La villa est alors vendue à un promoteur immobilier puis finalement laissée à l’abandon, vandalisée, squattée et pillée malgré son classement au titre des monuments historiques en 1990.

En 2001, suite à la mobilisation d’une association de sauvegarde de la villa, l’état la rachète en partie et engage d’importants travaux. Petit à petit, l’habitation est entièrement restaurée pour retrouver son état d’origine 13 ans après le début des travaux.

60 Avenue du Président John Fitzgerald Kennedy, 59170 Croix

Retrouve les meilleures adresses de la métropole lilloise sur Instagram

Envie de dénicher des pépites sur la métropole ? J’y poste également les articles en stories et tu peux retrouver en quelques clics les meilleures adresses triées par catégories (Italien, estaminet, burger, …) C’est ici. Allez abonne-toi, on est qu’entre gens biens et il ne manque plus que toi.